You are currently viewing Ce que vous devez savoir sur les problèmes de nez, de gorge et d’oreille

Ce que vous devez savoir sur les problèmes de nez, de gorge et d’oreille

Le nez-gorge-oreille est une branche de la médecine qui comprend les zones autour du nez, de la gorge et des oreilles. Comme les trois zones sont reliées par la trompe d’Eustache, une connexion étroite est créée, ce qui fait que les plaintes médicales se chevauchent souvent. Il est donc préférable de ne pas traiter la douleur dans le vide, mais conjointement.

Le nez, la gorge et l’oreille – trois éléments qui ne peuvent être séparés en médecine. Avez-vous un problème avec votre gorge ? Dans ce cas, il est préférable d’aller chez le spécialiste des oreilles, du nez et de la gorge. Votre oreille n’arrête pas de siffler ? Le spécialiste ORL. Des plaintes nasales ? Vous l’avez deviné…

Ce n’est en fait pas si surprenant. Le nez, la gorge et les oreilles sont si étroitement liés qu’un problème dans l’une des parties du corps survient rarement seul. Vous avez mal à l’un d’eux ? Ensuite, cela s’accompagne souvent de plaintes dans les deux autres. Nous approfondissons ce sujet et répondons aux questions suivantes :

  • Comment le nez, la gorge et les oreilles sont-ils reliés ?
  • Quelles plaintes pouvez-vous avoir à propos de votre nez, votre gorge et vos oreilles ?
  • Quelles sont les principales causes des troubles du nez, de la gorge et des oreilles ?
  • Comment traiter au mieux les affections du nez, de la gorge et des oreilles ?

Comment le nez, la gorge et les oreilles sont-ils reliés ?

Les douleurs d’oreille, les plaintes nasales et les problèmes de gorge vont souvent de pair.

En effet, le nez, la gorge et les oreilles sont reliés entre eux dans le corps par la trompe d’Eustache. En raison de ce lien étroit, on observe souvent un chevauchement des plaintes concernant le nez, la gorge et les oreilles. Si, par exemple, vous souffrez d’une infection de l’oreille, le liquide peut s’écouler par la trompe d’Eustache vers la gorge, ce qui peut également provoquer une inflammation de la gorge. En médecine, ces trois zones sont donc traitées sous une même spécialité : nez-gorge-oreille.

Si cet article vous intéresse, vous serez aussi peut intéressé par celui-ci :  Prothèse de hanche : les mouvements à éviter avec un implant prothétique

Les affections du nez, de la gorge et de l’oreille : vue d’ensemble

Vous êtes curieux de savoir quelles sont les pathologies dont vous pouvez vous plaindre en cas d’infections du nez, de la gorge et des oreilles ? Voici un aperçu pratique des problèmes les plus courants :

Nez :Gorge :Oreille :
Éternuements excessifsTouxMaux d’oreille
Nez qui couleMaux de gorgeAcouphènes
Nez bouchéDifficulté à avalerOreille bouchée
Saignements de nezVoix rauque et autres problèmes de voixNe pas entendre correctement
Amygdales douloureusesRonflement excessifTroubles de l’équilibre
Déviations de la cloison nasale, du septum nasal et des sinusAmygdales douloureusesProblèmes de tympan

Avez-vous l’une des pathologies ci-dessus ? Cela s’accompagne souvent d’autres affections du nez, de la gorge et des oreilles. Différentes combinaisons et connexions entre les affections sont possibles, mais voici quelques exemples courants :

  • Un rhume peut entraîner un mal de gorge, une otite et un écoulement nasal.
  • Maux d’oreille lors de la déglutition (lorsque vous avez une angine, par exemple).
  • Les muqueuses du nez et de la gorge sont liées et réagissent souvent ensemble aux mêmes virus, bactéries et stimuli.
  • Les aliments épicés provoquent des larmoiements, une gorge chatouilleuse et un nez qui coule.
  • Une infection de la gorge se transforme facilement en une infection de l’oreille.
  • Le fait de bâiller ou d’exercer une légère pression sur le nez ouvre les oreilles (par exemple, lors de la plongée).
  • Les amygdales du nez et de la gorge sont liées et parfois les deux sont enlevées.

Bon nombre des troubles ci-dessus sont ennuyeux, mais souvent sans gravité. Vous voulez les résoudre ? Il est alors préférable de chercher la cause de vos douleurs.

Quelles sont les principales causes des troubles de la gorge, du nez et des oreilles ?

Les maladies du nez, de la gorge et des oreilles ont souvent les mêmes causes sous-jacentes. Et les traitements sont également similaires. Si vous avez des problèmes avec votre nez, votre gorge ou vos oreilles, vous avez souvent aussi des problèmes avec les deux autres. Afin de déterminer avec certitude l’origine de vos plaintes, il est préférable de consulter un médecin.

Voici une liste de causes courantes :

Rhumes

Le rhume est une infection virale qui provoque une inflammation de la muqueuse du nez, de la gorge et des sinus. Cela peut entraîner des symptômes tels qu’un nez bouché, un écoulement nasal, un mal de gorge et un mal d’oreille. Le meilleur traitement ici est de se reposer beaucoup. Les boissons chaudes et les médicaments tels que le spray nasal et les pastilles pour la gorge peuvent également réduire les symptômes. Vous pouvez lire tout ce qui concerne le rhume et ce qu’il faut faire pour le combattre ici.

Si cet article vous intéresse, vous serez aussi peut intéressé par celui-ci :  Basaliome (carcinome basocellulaire): qu'est-ce que c'est et comment le traiter

Inflammation

Avez-vous des problèmes avec votre nez, votre gorge ou vos oreilles ? Cela est souvent dû à une infection. Voici un aperçu de certaines affections courantes :

  • Laryngite (symptômes : toux, mal de gorge, difficulté à avaler, enrouement)
  • Sinusite (plaintes : nez qui coule, éternuements, toux irritante, douleur au visage)
  • Infection de l’oreille (plaintes : mal d’oreille, mal de gorge)
  • Infection de l’oreille moyenne (plaintes : mal d’oreille, troubles de l’audition)
  • Infection de l’oreille (plaintes : otite)

Le nez, la gorge et les oreilles étant reliés les uns aux autres, une infection peut rapidement se propager d’une zone à l’autre. Dans de nombreux cas, cela disparaît tout seul. Si ce n’est pas le cas, il est préférable de consulter un médecin.

Allergies (= une hypersensibilité aux stimuli allergiques)

Les allergies ont aussi souvent un impact sur le nez, la gorge et les oreilles. Vous avez le nez bouché ou le nez qui coule, les yeux larmoyants, des picotements dans la gorge (qui peuvent entraîner ou non une toux) et des maux d’oreille. Les allergies les plus courantes sont :

  • Rhume des foins
  • Les squames d’animaux (par exemple, chiens et chats)
  • Acarien de la poussière de maison
  • Moules

Pensez-vous que vous souffrez d’une allergie ? Dans la plupart des cas, vous pouvez adapter votre mode de vie pour éviter les stimuli. Vous pouvez également vous rendre chez le médecin. Il vous prescrira un médicament approprié, tel qu’un spray nasal à base de cortisone.

Hypersensibilité à des stimuli non allergiques

Outre les stimuli allergiques, vous pouvez également réagir de manière excessive à des stimuli non allergiques, ce qui entraîne des symptômes tels que l’écoulement nasal, la toux, le grattage de la gorge, etc :

  • Parfums, désodorisants d’ambiance
  • Odeur de cuisson
  • Odeur de peinture
  • Fumées, fumée, gaz d’échappement et cigarettes
  • Les aliments épicés, par exemple le piment, le gingembre, le curry, les piments forts, …

Vous ne voulez pas souffrir de vos symptômes ? Alors la première chose à faire est d’éviter les stimuli autant que possible. Ce n’est pas possible ? Ensuite, vous pouvez certainement réduire vos gênes avec des médicaments, comme un spray nasal à base de chlorure de sodium ou de xylométazoline (par exemple Xylomaris).

Si cet article vous intéresse, vous serez aussi peut intéressé par celui-ci :  Douleurs aux tempes, causes, syndromes et traitement

Changement soudain des conditions extérieures

Votre nez, votre gorge et vos oreilles peuvent également souffrir d’un changement soudain de votre environnement, comme la pression atmosphérique ou la température. Quelques exemples :

  • Quand vous passez d’une pièce chaude à un froid glacial ;
  • Quand vous décollez et atterrissez en volant ;
  • Lorsque vous montez ou descendez en plongée.

Vous avez des problèmes avec votre nez, votre gorge et vos oreilles, mais vous ne savez pas exactement d’où ils viennent ? Dans ce cas, n’oubliez pas de contacter votre médecin. Il ou elle vous aidera à établir votre diagnostic.

Comment traitez-vous vos symptômes de nez, de gorge et d’oreille ?

La première étape importante consiste à déterminer d’où proviennent exactement vos plaintes. Vous souffrez d’un rhume ou d’une infection ? Vous souffrez d’allergies ? Votre corps réagit-il à un stimulus non allergique ? Ou s’agit-il d’un problème aigu, comme un changement de température ou un mal d’oreille en vol ?

Identifier le problème peut grandement vous aider à éviter les symptômes à l’avenir ou à connaître le meilleur traitement pour vous en débarrasser. En fonction de vos symptômes, les mesures suivantes peuvent vous aider :

  • Adoptez une approche préventive et essayez d’éviter les stimuli. Cela fonctionne particulièrement bien si vous êtes hypersensible aux stimuli allergiques ou non allergiques.
  • Des remèdes naturels pour soulager vos symptômes, comme un bain de vapeur ou un thé au gingembre et au miel. C’est particulièrement bon si vous souffrez d’un rhume, d’une laryngite ou d’un nez qui coule.
  • Des médicaments en vente libre tels que des analgésiques et des pastilles pour la gorge qui aident à soulager vos symptômes.
  • Spray nasal, par exemple pour un nez qui coule ou une infection de l’oreille. Il existe différents types de spray nasal (à base de solution saline, de xylométazoline et de cortisone). Le choix de l’un ou l’autre, et le moment où vous l’utilisez, dépendent de la cause de vos symptômes. Vous pouvez lire un aperçu complet ici.
  • Des médicaments sur ordonnance, comme des antibiotiques. Cela peut être particulièrement applicable lorsque vous souffrez d’une inflammation qui ne disparaît pas.

Si les problèmes persistent, une intervention chirurgicale peut s’avérer nécessaire. Un exemple courant est l’ablation des amygdales. Votre médecin généraliste vous orientera vers votre médecin ORL, qui vous aidera davantage.

Comme vous pouvez le constater, le traitement exact dépend de vos symptômes et de la cause de ces symptômes. Vous ne savez pas d’où viennent vos symptômes et vous avez des doutes sur le traitement qui vous convient le mieux ? N’hésitez pas à contacter votre médecin ou votre pharmacie. Voici une synthèse pratique :

Traitement ou solution :En cas de quels symptômes et causes :Effet :Sur avis médical ou avec prescription :
Prévention et ajustements du mode de vieNez qui coule, gorge irritée ou yeux larmoyants en raison, par exemple, d’allergies ou d’hypersensibilité à des stimuli non allergiquesTroubles moins fréquentsNon
Anti-inflammatoire et pastilles pour la gorgeRhumes ; inflammations ; douleurs du nez, de la gorge ou des oreillesAnti-inflammatoireNon
Spray nasalNez qui coule ou qui se bouche (par ex. rhume, sinusite, otite moyenne, allergies, réaction hypersensible à des stimuli non allergiques) ; maux d’oreille dus à une inflammation ou en avionDécongestionnant, soulageant les symptômes et/ou anti-inflammatoireNon
AntibiotiquesInflammations de la gorge, du nez ou des oreilles (par exemple sinusite, laryngite, otite moyenne, otite, …)Anti-inflammatoireOui
ChirurgieSeulement en cas de problème persistant (par ex. amygdales trop grosses, …)Retrait du problèmeOui