You are currently viewing LES TYPES DE YOGA ET LEURS AVANTAGES POUR LE CORPS ET L’ESPRIT

LES TYPES DE YOGA ET LEURS AVANTAGES POUR LE CORPS ET L’ESPRIT

La popularité du yoga ne cesse de croître et son importance pour la santé est reconnue mondialement, au point qu’une journée mondiale, le 21 juin, est célébrée depuis 2015. D’ailleurs, en 2016, l’UNESCO a décidé d’inclure cette discipline séculaire dans sa liste des sites du patrimoine mondial immatériel.
De plus en plus de personnes choisissent de le pratiquer, même à la maison, grâce à des cours dispensés par des plateformes en ligne et des applications qui permettent d’apprendre, pas à pas, les bonnes positions à exécuter. Si ces phénomènes dépendent souvent des tendances en matière de fitness et des choix de personnalités connues, le succès, dans ce cas, est sans doute aussi lié aux nombreux bienfaits du yoga, tant pour notre corps que pour notre esprit.

Nous en parlons dans cet article, dans lequel nous nous concentrons également sur certaines des différences entre les différents types.

LE YOGA : QUELS SONT SES AVANTAGES ?

Le yoga est une forme d’exercice très ancienne, dont les origines remontent à l’Inde, et pour les retrouver, il faut remonter à environ cinq mille ans. Il se concentre sur la force, la souplesse et la respiration et repose sur 3 principes fondamentaux, qui sont présents dans toutes les formes de cette pratique :

  • Posture. Mouvements basés sur un étirement lent et doux des muscles et des ligaments, ce qui améliore leur élasticité.
  • Respiration. Ce point est très important pour effectuer correctement chaque position et se concentrer.
  • La méditation. La relaxation qui en résulte libère les tensions de l’esprit.
femme qui fait du yoga sur un toit

Pour beaucoup, le yoga est un moyen de se maintenir en forme, bien que l’objectif soit d’atteindre un état d’équilibre et d’harmonie, tant dans le corps qu’entre le corps et l’esprit, par une connexion plus profonde avec soi-même et sa nature, ce qui est obtenu grâce aux principes sur lesquels la pratique est basée.

Cette discipline est en effet plus qu’une simple activité physique, et une pratique constante et régulière permet d’obtenir de nombreux bénéfices : voyons-les.

LE YOGA AMÉLIORE LA PERCEPTION DU CORPS

La pratique du yoga développe la conscience intérieure, vous aide à vous concentrer sur le présent et les capacités de votre corps, et améliore ainsi votre perception de votre propre physique et de votre apparence, tout en favorisant l’estime de soi.

AIDE À PERDRE DU POIDS ET À RESTER EN FORME

Être à l’écoute de son corps se traduit également par un meilleur contrôle de la faim et de la satiété, et vous aide donc à rester en forme. Bien sûr, les bienfaits proviennent également de l’exercice physique, mais la conscience de soi est la clé pour développer une meilleure relation avec la nourriture et l’alimentation, et pour ne pas en abuser même lorsque vous êtes stressé, car cela permet également de réduire la tension et l’anxiété.

Une étude menée par le Fred Hutchinson Cancer Research Center de Seattle a établi un lien direct entre la pratique du yoga et la perte de poids. L’étude, qui a porté sur plus de 15 000 adultes, hommes et femmes, âgés d’une cinquantaine d’années, a révélé que les personnes en surpoids qui ont pratiqué le yoga au moins une fois par semaine pendant quatre ans ou plus ont perdu en moyenne 2 kilos, tandis que celles qui n’ont pas pratiqué le yoga ont pris en moyenne 6 kilos sur 10 ans.

LE YOGA ACCROÎT LA FORCE ET L’ENDURANCE MUSCULAIRES

Le yoga a un fort impact sur les capacités physiques, ce qui se réalise après seulement quelques semaines de pratique. Le travail sur les asanas et la respiration augmente à la fois la force et l’endurance musculaires, et améliore considérablement la souplesse.

femme souple

LES AVANTAGES CARDIOVASCULAIRES DU YOGA

Le yoga est bon pour le cœur et le système circulatoire. Il contribue à faire baisser la tension artérielle chez les personnes souffrant d’hypertension et à la maintenir sous contrôle chez celles dont les valeurs sont normales. Pour ces raisons, le yoga est inclus dans les programmes de réadaptation cardiaque de certains centres dans différentes parties du monde.

AIDE À LUTTER CONTRE LES MAUX DE TÊTE ET AMÉLIORE LA QUALITÉ DU SOMMEIL

Cette pratique semble également avoir des effets positifs sur l’apparition et le traitement de la migraine. En particulier, le yoga aide à prévenir les maux de tête résultant de contractures musculaires, car les techniques de respiration entraînent la relaxation des muscles du dos et du cou, ce qui débloque le diaphragme. Une étude a montré que la pratique du yoga pendant au moins trois mois peut donc réduire de manière significative l’intensité, la fréquence et la douleur des maux de tête.

Enfin, on sait que le stress et un sentiment général de malaise ont également un impact négatif sur le sommeil, provoquant parfois des épisodes d’insomnie. Une autre étude, menée par l’université de Harvard en 2009, a révélé que la pratique du yoga pendant huit semaines améliorait la qualité du sommeil chez les personnes ayant des difficultés à s’endormir.

LES TYPES DE YOGA : QUELQUES-UNS DES PRINCIPAUX STYLES

La pratique du yoga s’est diversifiée au cours de son histoire millénaire, et il existe de nombreuses branches, chacune ayant des caractéristiques spécifiques, qui ont donné naissance à différents styles et disciplines. Examinons quelques-unes des principales d’entre elles.

YOGA HATHA

C’est l’une des disciplines les plus populaires, avec un style doux, ce qui la rend idéale pour les débutants qui veulent apprendre les positions de base. Le hatha yoga travaille sur le corps et l’esprit main dans la main, par le biais d’exercices de respiration (pranayama) et de positions physiques appelées asanas, pratiquées par ordre de difficulté croissante, en silence.

YOGA ASHTANGA

Tout aussi célèbre, c’est un style plus dynamique et plus difficile que le précédent. Elle est basée sur l’exécution de séquences rapides et énergiques de positions fixes, toujours dans le même ordre. La respiration est essentielle, et cette discipline combine les bienfaits réguliers du yoga avec des rythmes cardio intenses, puisque les positions sont répétées sans pause.

femme asiatique méditation

YOGA RAJA

Le raja yoga englobe la méditation et implique le respect strict par le praticien des étapes disciplinaires connues sous le nom des « huit membres du yoga ». C’est l’une des formes les plus pratiquées en Occident, basée sur une combinaison de Hatha yoga et d’exercices méditatifs pour canaliser les énergies.

YOGA SIVANANDA

Cette pratique est basée sur les enseignements de Swami Sivananda et son enseignement « servir, aimer, donner, purifier, méditer et réaliser ».

Les postures (asanas) sont entrecoupées de mouvements et de respirations pranayama. Il n’est pas particulièrement exigeant sur le plan physique.

YOGA KARMA

Le karma yoga travaille sur la perspective d’avenir et la libération de l’égoïsme et des pensées négatives. Il s’agit d’une pratique plus spirituelle que dynamique, dans laquelle la méditation joue un rôle central.

YOGA BHAKTI

Le bhakti yoga canalise les émotions vers l’acceptation et la tolérance. Le bhakti yoga est l’une des pratiques les plus simples de toutes et convient donc à tout le monde. Il n’y a pas de postures à apprendre ni d’exercices de respiration. En pratique, elle consiste à prendre conscience et à exercer la dévotion, à transformer les émotions en dévotion.

YOGA JNANA

Le jnana yoga est la voie du sage, qui se développe par l’étude.

YOGA KUNDALINI OU TANTRA

Le yoga Tantra intègre les principes des autres branches de la pratique et implique également la sphère des relations sexuelles, dans le but de libérer les énergies de la partie inférieure du corps et de leur permettre de s’élever à travers les 7 chakras.

YOGA TIBETAIN

Sous le terme de yoga tibétain, les bouddhistes désignent certaines pratiques de méditation. Certaines positions, appelées « les cinq Tibétains », sont désormais répandues dans la pratique après avoir été adaptées par un professeur de yoga dans les années 1990.

YOGA ACRO

L’acro-yoga est né au Canada à la fin des années 1990. Cette pratique combine des mouvements de yoga typiques avec de la gymnastique acrobatique rythmique, en y ajoutant des exercices de respiration, de la méditation et des éléments de massage thaïlandais. Il est pratiqué par deux personnes, c’est pourquoi il est également connu sous le nom de yoga du couple.

couple avec tapis de yoga

UNE PRATIQUE PHYSIQUE ADAPTÉE À TOUS

Cette ancienne discipline, comme nous l’avons vu, va bien au-delà du simple exercice physique et vise à devenir un véritable style de vie, si l’on se passionne également pour l’étude théorique et que l’on se rapproche de la culture dont elle est issue. Cependant, si l’on ne considère que l’activité physique, l’une de ses caractéristiques les plus importantes est qu’elle convient à tout le monde. En fait, on peut commencer à faire du yoga à tout âge et il sera toujours bénéfique pour le corps et l’esprit. Même chez les personnes âgées, le yoga contribue à rester en bonne santé, car il soulage les douleurs pouvant résulter de maladies chroniques, aide à contrôler la pression artérielle, améliore l’humeur et a un effet positif sur le sommeil.

Si vous souhaitez vous lancer dans cet univers, notre conseil est d’en parler à votre médecin, surtout si vous menez une vie sédentaire ou si vous souffrez d’une affection préexistante : une bonne règle à ne pas négliger. Les risques du yoga ne sont pas nombreux, mais des blessures peuvent survenir. Il est donc important de toujours soutenir son corps, ses capacités physiques et son énergie disponible.